C'est en Août 1990, qu’il découvre la sculpture. Peu après, il entre à l’école municipale des Beaux-Arts de Saint-Ouen où il profite de l’enseignement de Claude LHOSTE. Après avoir travaillé seul la pierre, il apprend les techniques de moulage tout en préservant sa liberté d’expression. Ainsi, en continuant sa propre création, il répond à la fois à l’envie de nous faire partager ses émotions et sa sensibilité tout en affinant toujours plus son oeuvre. Son travail témoigne d’une diversité de thèmes et de matériaux. Toutefois, on y retrouve une constante indéniable : la sensibilité, cette chose délicate qu’il nous faut parfois réapprendre à voir