Jean-Pierre Gendron est guidé par la passion dont le fruit s'adresse au regard élitiste, intimiste, sensible au ressenti émotionnel du sculpteur dont l'identité propre le définit. Sa ‘’patte’’ est celle d'un créateur, catégorie ambiguë …. essai ou aboutissement, création et créature, son style est supplanté par l'allure et l'élan qui nous transportent. Jean-Pierre Gendron peut arborer la gloire du sculpteur dès lors qu'il apporte à la sculpture, l'élan de sa dimension intrinsèque. Isabelle de Giverny Paris avril 2001